image

Détails Des Annonces

  • ID de l'annonce: 6577

  • Ajouté: 12 août 2022

  • Vues: 14

image

Description

Au Sénégal, les populations locales ont la chance de vivre sur l’une des terres les plus fertiles d’Afrique. En effet, cultiver et avoir son champ au pays de la Téranga est un réel plaisir en raison de la diversité naturelle qu’il est possible d’y faire pousser. Que ce soit autour de Dakar ou un peu plus loin à Ziguinchor, les fruits et légumes poussent à foison peu importe la période.

Au delà de l’incontournable mangue qui y pousse très facilement partout, on retrouve par exemple des agrumes, de la banane, de la goyave, du sapotille, de l’anacarde qui sert à fabriquer la noix de cajou, du ditakh, du siddem, du maad, du solom ainsi que de nombreux légumes tels que la carotte, le choux, le navet, l’aubergine, la tomate entre autres, ingrédients incontournables pour préparer notamment le célèbre “thiéboudieune”.

Mais cette diversité est bien plus grande que vous ne le pensez ! Pendant longtemps, on nous a fait croire qu’il était impossible de faire pousser certaines plantes dans le climat chaud du Sénégal. C’est lorsque des entrepreneurs sénégalais passionnés d’agriculture ont décidé de s’intéresser à la culture de ces plantes venues d’ailleurs que l’on a réalisé que c’était faux, qu’elles pouvaient très bien être cultivées ici.
.
Le constat aujourd’hui est qu’il est tout à fait possible de faire pousser des pommes, des fraises, du raisin, du pitaya et plein d’autres variétés sur nos terres ! Des variétés qui étaient jusqu’ici importées, mais qui aujourd’hui sont produites localement. Un potentiel énorme qui doit absolument être exploité par les entrepreneurs d’Afrique et de sa Diaspora, mais également d’ailleurs. En effet, au-delà de la richesse de ses terres, le Sénégal est d’abord un pays où il fait bon vivre, et très ouvert à l’investissement. Alors, qu’attends-tu pour te lancer dans l’agriculture au Sénégal ?
.

Faire de l’agriculture c’est bien, mais faire de l’agriculture biologique c’est encore mieux. À la différence de l’agriculture classique, l’agriculture biologique a la particularité de respecter la terre pour la rendre fertile et durable. Au Sénégal, parmi les pionniers de l’agriculture biologique, il y a Rahim Bâ, directeur de la Ferme des 4 Chemins de Toubab Dialaw.

Commentaires

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués. *

Succès! Merci pour votre commentaire. Nous vous remercions de votre réponse.
Vous avez peut-être laissé un des champs est vide, ou de poster trop vite

Annonces connexes